Microclimat



Définition : température locale des tissus et conditions d'humidité
à l'interface entre le corps et le support.

En bref

  • On sait que l'humidité nuit au bon fonctionnement de la peau.
  • Elle réduit la rigidité : peau ramollie, macération.
  • Elle réduit la résistance de la peau (jusqu'à 96 %), jusqu'à l'érosion
  • Elle augmente le coefficient de friction.
  • Elle augmente l'adhérence à la surface en contact et, par conséquent, le risque de cisaillement.
  • Elle favorise l'abrasion, la formation de fibrine et l'ulcération.
  • Elle dilue l'acidité de la peau, le pH devient alcalin.
  • Une élévation de la température accélère le métabolisme.
  • Elle entraîne une augmentation de la transpiration.
  • La chaleur corporelle reste confinée entre la peau et le pansement, ce qui provoque le réchauffement rapide de la peau ; la chaleur s'accumule et l'humidité augmente.
  • Les études menées chez l'animal ont mis en évidence un lien entre l'augmentation de la chaleur et la formation d'ulcères14.